Le premier mai est le seul jour non travaillé chez Sépur. Ce jour-là aucune collecte de déchets n’est assurée.

Collecte des textiles

Dans le langage des déchets, on les appelle les TCL, pour : Textiles, Linges, Chaussures. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, ils sont tous recyclables, même usés ou déchirés !
C’est pourquoi la municipalité, dans le cadre de sa politique en faveur de l’environnement et de la réduction des déchets, a autorisé l’installation de 10 conteneurs spécifiques dans l’espace public.
Parking rue de Lattre de Tassigny, rue de la Libération, Bd Louis Armand/rue Paul Doumer, Bd Aristide Briand/rue François Mauriac (abri-bus côté Primevères), rue Clément Ader (espace privé), rue Pierre Brossolette/rue Gal Donzelot, parking centre commercial centre-ville (av. Gal de Gaulle), rue Paul Lafargue/avenue de Verdun, rue du 19 Mars 1962, avenue de Maison Blanche (abribus école Jean Jaurès), rue d’Auvergne.

Le plan de la collecte des textiles

Stop Pub

Stop à la pub
Toutes les semaines, des prospectus sont déposés par la grande distribution dans nos boîtes aux lettres. Ces documents qui finissent très souvent à la poubelle sans même être lus représentent environ 15 kg/hab/an.
D’un point de vue écologique, ils constituent un gaspillage considérable à la fois des matières premières (fibres de cellulose, eau…) et des énergies nécessaires à la fabrication et au traitement du papier.
Les personnes qui ne souhaitent plus recevoir ces publicités peuvent apposer l’autocollant “Stop Pub” sur leur boîte aux lettres.
Un petit geste écolo qui aidera à réduire la quantité de déchets dans nos poubelles. Cet autocollant est disponible à l’accueil de l’Hôtel de Ville.

Stop Pub

Collecte médicaments, seringues

Parce qu’ils sont polluants, ces produits n’ont pas leur place dans le bac des ordures ménagères. Les médicaments périmés ou non utilisés sont à rapporter en pharmacie afin d’être recyclés via le  réseau Cyclamed. Déposez-les dans leur emballage primaire (plaquettes ou flacons) et jetez les boîtes cartonnées et les notices dans le bac jaune.
Autre point d’apport :
l’Eco-bus présent le 3ème samedi du mois sur le parking de l’hôtel de ville. Ce bus spécial collecte tous les déchets toxiques et notamment les clichés, par transparence ou sur support papier, de scanners, de radios et d’IRM. Seuls les comptes rendus sur papier qui y sont annexés peuvent être dirigés vers la poubelle jaune.
Quant aux déchets médicaux piquants, coupants et perforants (seringues, aiguilles usagées, scalpels, lames), il est impératif de se procurer en pharmacie la boîte jaune dédiée à leur retraitement et de la rapporter dans les officines répertoriées par le site spécialisé http://www.dastri.fr
A Neuilly-sur-Marne, les pharmacies suivantes participent à cette collecte :

  • Robert, 97-103 rue du Onze Novembre
  • Fazily Abas, 10 rue Paul et Camille Thomoux
  • Revel, 115 av. du général de Gaulle
  • Houari, 257 av. du 8 Mai 1945
  • Chesnay, 112 av. Paul Vaillant Couturier.

Collecte des ordures ménagères

Le plan de collecte des ordures ménagères

Les poubelles doivent être sorties la veille de la collecte après 19 heures
pour les particuliers et après 17 heures pour les grands ensembles.

Collecte des encombrants

Le plan de collecte des encombrants

  • Secteur 1 : 1er jeudi du mois.
  • Secteur 2 : 1er mercredi du mois.

Lors de la collecte mensuelle des «monstres», il faut déposer la veille du ramassage, après 19 heures, les petits meubles, sommiers, planches de placards, équipements sportifs (vélo, rameur) mais toujours à usage domestique.

Ne pas sortir :
les déchets verts, les déchets toxiques, les gravats, les pneus, les éléments de carrosserie ou de mécanique automobile, les objets ne pouvant être soulevés par 2 hommes, les objets de plus de 2 X 2 m, les bouteilles de gaz, le matériel avec prise électrique.

Collecte du verre

Le plan de collecte du verre

Sanctions

  • le non-respect d’un arrêté municipal est puni d’une amende de 38 € (article R.610-5 du code pénal)
  • le dépôt d’ordures ou abandon d’ordures, de travaux ou d’objets hors des emplacements autorisés est puni d’une amende de 68 € (amende forfaitaire) ou 450 € maximum (article R633-6 du code pénal)
  • sont punis ceux qui auront laissé écouler ou auront répandu ou jeté sur la voie publique des substances susceptibles de nuire à la salubrité et à la sécurité publique, d’une amende de 1500 € maximum (article R116-2 4° du code de la voirie routière), montant qui peut être porté à 3000 € en cas de récidive (article131-13 du code pénal)

Frais de dossier de procédure judiciaire : 31 €