na1f5289

 

Le projet en bref

Le Schéma Directeur de la Région Ile-de-France (SDRIF) de 2013 a entériné l’abandon du projet d’autoroute A 103 qui devait relier l’A3 à l’A4 via le territoire de Neuilly-sur-Marne depuis Rosny-Sous-Bois jusqu’à Noisy-le-Grand. Ce projet a gelé de nombreux terrains acquis depuis 1965 par l’Etat pour la réalisation de l’infrastructure.

C’est pourquoi, motivé par l’article 1 de la loi du Grand Paris qui fixe un objectif de construction à l’échelle de la région Île-de-France de 70 000 logements neufs par an tout en maîtrisant l’étalement urbain, l’Etat a lancé une étude de valorisation foncière sur le territoire des communes de Rosny-sous-Bois, Villemomble, Neuilly-Plaisance et Neuilly-sur-Marne, afin d’estimer la capacité de ses réserves foncières à accueillir des programmes résidentiels et d’activités.

Par ailleurs, le Schéma Régional de Cohérence Ecologique (SRCE) adopté en 2013, identifie l’ancien tracé de l’autoroute A103 comme le site privilégié pour la réalisation d’une trame verte et bleue reliant les grands parcs alentours constituant des réservoirs de biodiversité à l’échelle métropolitaine (notamment les parcs des Coteaux d’Avron et de la Haute-Île).

Sur le territoire de Neuilly-sur-Marne, les études menées par l’Etat en cohérence avec les objectifs du SDRIF, ont montré que le potentiel foncier corrélé à l’arrivée de la future gare de métro ligne 11 offre l’opportunité de réaliser un nouveau quartier majoritairement résidentiel.

Consciente des enjeux métropolitains de ce site, la commune a souhaité néanmoins se saisir de ce projet pour garantir également la prise en compte de ses objectifs propres : requalifier l’ensemble des emprises dans le respect du tissu urbain existant (notamment le secteur pavillonnaire) et en cohérence avec les objectifs définis pour le NPNRU*, en prenant en compte des enjeux de développement durable, de requalification de la zone d’activités et du centre commercial nord, de mixité sociale, de densification des équipements et des services à destination des habitants, et de maintien d’une part quantitativement et qualitativement conséquente d’espaces verts.

Ce site a son identité propre qu’il s’agira de préserver et de valoriser à travers un nouvel aménagement.

perimetrea103

Le périmètre A103 Nord

 

La démarche de concertation

La réunion publique du 27 février 2017

La réunion publique du 12 décembre 2016

« A103 : l’expo ! »

L’exposition