Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, et Jacques Mahéas, maire de Neuilly-sur-Marne, inaugureront conjointement la nouvelle maison néolithique vendredi 14 septembre à 13h45.

Cette maison néolithique voit le jour à l’issue de dix mois de travaux qui ont fait l’objet d’un chantier d’insertion auquel ont participé une vingtaine de jeunes du département.

Avec la zone de fouilles et deux abris qui permettent déjà de comprendre les techniques de construction il y a environ 5000 ans, cette maison forme un ensemble pédagogique. Et un nouvel espace de découverte pour le grand public qui fréquente les ateliers de médiation mis en place par le Département. 7000 personnes passent chaque année par ces ateliers.

Avec cette construction, les archéologues abordent une nouvelle étape, celle de la sédentarisation des populations qui caractérise la période néolithique. Les chasseurs-cueilleurs quittent la forêt pour structurer les fonctions villageoises. C’est l’occasion de réfléchir à la question de la construction et en la matière les hommes du néolithique ont démontré un grand degré de technicité. En témoigne cette maison et ses dimensions spectaculaires : 35 mètres de long sur 17 de large.

Un site exceptionnel

Les fouilles préventives menées en 1999 en prévision de l’aménagement du parc ont révélé de nombreux vestiges allant de la Préhistoire à l’époque gallo-romaine : une nécropole (environ 8500 av. J.C.) considérée comme le plus grand cimetière mésolithique en France et des traces d’habitats au néolithique (4700 à 1800 av. J.C.) comptant de nombreux objets, céramiques, bracelets, éléments en silex…

À ce jour, seulement 300 m² ont été explorés sur un potentiel de presque 50 hectares, c’est dire la manne qu’il reste encore à découvrir.