L’avenir du futur

Se projeter dans le futur et regarder notre monde à la manière d’un archéologue. Tel est l’objet du spectacle proposé les 4 et 5 mai à la médiathèque St-Exupéry par le collectif Un euro ne fait pas le printemps.

L’action se situe en 5312, après le réchauffement climatique des 21ème et 22ème siècles et une ère glaciaire… A la fonte des glaciers vers l’an 4800, les ruines d’une civilisation ayant probablement existé dans les années 2000 sont apparues au grand jour.

À partir de ces ruines et des objets retrouvés, les archéologues ont tenté de comprendre le fonctionnement de cette société puis de reconstituer une des nombreuses cités de l’époque.

En décryptant le fonctionnement de notre société à travers des objets du quotidien qui, 2000 ans plus tard, sont devenus des vestiges peu lisibles (comment les horodateurs), cette création déambulatoire tente de répondre avec humour aux questions suivantes : Quelles traces laisserons-nous ? Quels genres de vestiges les voitures donneront-elles ? Comment sera comprise notre façon de vivre  dans trois millénaires ?

Observer notre monde tel une civilisation lointaine est étrange et absurde, à la fois effrayant et drôle surtout quand les comédiens se moquent de nos comportements contemporains.

Le spectacle qui débute à la médiathèque se poursuit à travers la ville et aborde plusieurs thèmes : l’habitat, la nourriture, les modes de transports.

L’avenir du futur, à 15h à la médiathèque – 100 avenue du 8 Mai 1945

À partir de 8 ans
Adultes 10 €, moins de 18 ans 3 €
Renseignements et réservations au 01 56 49 19 40 ou à pole.culture@neuillysurmarne.fr