Lutte contre les violences sexuelles et sexistes : le 3919 et les autres dispositifs d’écoute restent ouverts pendant le confinement.

 

L’accompagnement et la mise en sécurité des femmes victimes de violence et de leurs enfants reste une priorité du gouvernement pendant cette période de confinement. Les dispositifs sont adaptés pour assurer une continuité de service auprès des victimes.

Le numéro national violences femmes info 3919 est ouvert de 9h à 19h du lundi au samedi.

Le portail de signalement des violences sexuelles et sexistes : signalement-violences-sexuelles-sexistes.gouv.fr assure un accueil personnalisé et adapté par un policier ou un gendarme, que vous soyez victime ou témoin de ces violences. Il est disponible 24h/24 et 7j/7, et accessible via le site internet service-public.fr depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone, sous la forme d’un tchat.

En cas d’urgence, il convient d’appeler le 17.

En Seine-Saint-Denis, les permanences suivantes continuent de fonctionner pendant la période de confinement :

Centre d’information sur les droits des femmes et des familles de la Seine-Saint-Denis

 

SOS VICTIMES 93 (Accueil téléphonique par des juristes)

  • Par téléphone du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 17h30 au 01.41.60.19.60

Permanence victimes Avocat

SOS FEMMES 93

  • Par téléphone de 10h à 13h et 14h à 17h au 01.48.02.57.16.

Dans les commissariats les intervenants sociaux assurent des permanences et des entretiens téléphoniques. Leurs coordonnées sont communiquées par les commissariats aux victimes en cas de besoin.

Publié le 24 mars 2020