Qu’est-ce que le monoxyde de carbone ?

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz produit par une mauvaise combustion de votre chauffe-eau ou de certains appareils de chauffage : chauffages d’appoint à pétrole ou à gaz, poêle, groupe électrogène, cheminée… 
Il est inodore, invisible et non irritant, mais il est toxique, parfois mortel.

Une intoxication au monoxyde de carbone provoque divers symptômes, variables en fonction de l’individu et du taux d’intoxication :
– intoxication « légère » : maux de tête, vertiges, nausées, vomissements
– intoxication chronique : faiblesses, essoufflement, confusion mentale, troubles cardiaques

Et dans les cas les plus graves : perte de connaissance, lésions cérébrales… et décès.

Chez les femmes enceintes, une exposition au monoxyde de carbone peut provoquer la mort du fœtus ou des malformations du squelette et du système nerveux.



Les conseils

Pour limiter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone au domicile, il convient de :
– Avant chaque hiver, faire systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d’eau chaude et les conduits de fumée par un professionnel qualifié ;
– Tous les jours, aérer au moins dix minutes les pièces, maintenir les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et ne jamais boucher les entrées et sorties d’air ;
– Respecter les consignes d’utilisation des appareils à combustion : ne jamais faire fonctionner les chauffages d’appoint en continu ;
– Placer impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments. Ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue,…