Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Grands projets

Projets à venir

La place Stalingrad s’embellit ! Site central de la ville de Neuilly-sur-Marne, la place Stalingrad a toujours accueilli les grandes manifestations nocéennes. Aujourd’hui, elle se transforme en un nouvel espace de vie, largement végétalisé et apaisé. Objectifs : réintroduire le végétal en cœur de ville, reconfigurer les espaces de vie pour une mixité des usages et lutter contre les îlots de chaleur. Zoom sur les deux phases de travaux à venir.

Le temps de la renaturation

Très fréquentée, la place Stalingrad est un lieu emblématique de notre commune.
Mais elle reste trop souvent utilisée comme un simple point de passage, sans avoir réellement un rôle d’espace public fédérateur et convivial.
Sa configuration, pauvre en végétation, ne bénéficie pas aux Nocéens qui la fréquentent, faute de mobilier urbain et d’espaces verts. Afin de répondre aux enjeux de la ville de demain, Neuilly-sur-Marne choisit d’opérer une renaturation de la place Stalingrad dès cet automne.

Outre l’amélioration du cadre de vie, la renaturation apportera de nombreux avantages : désimperméabilisation des sols, protection de la biodiversité et réduction du phénomène d’îlots de chaleur. Le dispositif d’accélération de la transition écologique dans les territoires du Ministère de l’Écologie, aussi appelé Fonds Vert, a déjà confirmé apporter son soutien financier au projet à hauteur de près d’un million d’euros.

Réaménagement de la surface : horizon 2024

La première phase des travaux d’aménagement s’étendra de l’automne 2023 jusqu’à l’été 2024 sur la partie nord de la place, juste à temps pour célébrer les Jeux Olympiques de Paris.
En effet, ce futur îlot de nature a vocation à devenir un lieu de convivialité et de partage. Pour ce faire, le sol actuellement terreux sera remplacé par du sable perméable issu des roches bretonnes.

En bords de Marne, l’allée piétonne sera prochainement pavée en pierre naturelle avec des joints enherbés ; elle sera magnifiée d’une pergola de glycines tout le long de la berge. Côté voirie, la cour du Club Accueil et le parking de la guinguette seront pleinement intégrés à l’esplanade.

Au total, près de 2 600m² de bitume vont être transformés en espace public dédié à la végétalisation et aux piétons. Réhabilitation du kiosque à musique et des terrains de jeu de boules, pose de bancs et de fontaines à eau, installation de toilettes publiques et de pompes à vélo…

Cette nouvelle configuration de l’espace fera de la place Stalingrad un lieu adapté pour accueillir les activités de la vie quotidienne mais aussi les manifestations sportives et culturelles, marchés de Noël, brocantes et autres temps forts, à commencer par les JO 2024 pendant lesquels une grande fan zone sera déployée.

Redynamiser le centre-ville

La seconde phase se concentrera sur l’aménagement de la partie sud, et s’étendra jusqu’en 2025. Véritable signal de l’identité nocéenne, la place Stalingrad est idéalement située près du centre-ville et la Municipalité souhaite valoriser cet atout géographique. Le projet de réaménagement de la place prévoit de rééquilibrer l’utilisation de l’espace public afin de faciliter les déplacements des usagers (piétons, cyclistes et automobilistes) et ainsi garantir l’accessibilité à notre cœur de ville.

Courant 2025, la place sera dotée de nouvelles pistes cyclables bidirectionnelles le long de la rue Max Dormoy et les trottoirs seront aménagés de façon à assurer l’accès aux personnes à mobilité réduite.

À ce vaste réaménagement s’ajoute également la création d’une nouvelle offre de stationnement à l’ouest et au nord de la place. Les Nocéens pourront se garer facilement à proximité du centre-ville et du pôle des Rives de Paris pour profiter pleinement des atouts commerciaux et touristiques qu’offre notre ville.

Bonne nouvelle pour les gourmands : les pourtours des parkings seront arborés de végétaux adaptés au climat ambiant et d’arbres fruitiers dont les fruits seront accessibles en cueillette libre. Rendez-vous en 2025 pour ramasser des pommes et des poires place Stalingrad !

Le centre ancien de Neuilly-sur-Marne se redessine autour de sa rue piétonne. Avec ses pavés au sol, ses pierres de parement aux murs et sa décoration originale, la rue Cossonneau devient la colonne vertébrale d’un village pittoresque en plein centre-ville.

logo neuilly village originial

Une dynamique démographique et économique

Neuilly-sur-Marne compte actuellement près de 38 000 habitants. À l’horizon 2030, la Ville devrait accueillir 20 000 habitants supplémentaires.

En parallèle, à quelques pas du centre ancien, se construit l’écoquartier « Ile de la Marne ». Plus de 500 habitations seront reliées directement au futur Neuilly Village via une passerelle piéton/cycle.

La richesse du patrimoine bâti et naturel

Classé monument historique en 1913, l’église Saint-Baudile prend place au cœur du futur Neuilly Village. Bordée par le jardin des simples, où l’on cultive des plantes officinales et aromatiques, elle est également située à quelques mètres des bords des Marne, du Port de Plaisance et des guinguettes traditionnelles qui attirent chaque année des milliers de visiteurs.

Au cœur d’une zone touristique

Chaque année, durant l’été, Neuilly-sur-Marne voit sa population doubler. Des milliers de touristes séjournent au camping Les Rives de Paris – Neuilly-sur-Marne ou à l’Hostel situés à 8 minutes à pied de Neuilly Village.

S’installer au cœur de Neuilly Village c’est bénéficier :

  • De l’accompagnement d’une équipe municipale dédiée au management du centre-ville
  • D’une écoute et d’une attention toute particulière puisque que chaque commerçant est invité à siéger au sein du comité consultatif lancé en septembre 2023.

Partenaire financier

1 million d’euros est consacré au projet de revitalisation du centre-ville dont 500 000 euros financés par la Métropole du Grand Paris (subvention accordée dans le cadre du programme Centres-Villes Vivants).

Bilan de mi-mandat

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.